Crop circles

Publié le par MAGIE OU L'UN POSSIBLE

Les crop circles (en français : cercles de cultures) sont d'étranges figures géométriques qui apparaissent chaque année de manière inexpliquée au milieu des champs cultivés, en différentes régions de la Terre. Ce phénomène s'est particulièrement développé au cours des dernières années dans le sud de l'Angleterre, notamment le Wiltshire, tout autour du sanctuaire mégalithique de Stonehenge.

Les plus anciens témoignages relatifs à l'apparition sur des terres cultivées de pictogrammes comparables à des crop circles, remontent au XIVème siècle, mais c'est depuis le début des années 1980 que le phénomène a pris une ampleur considérable, s'intensifiant même au fil des années, au point que dans la seule région de Stonehenge, on en a dénombré près de 100 entre mai et août 2001. Et ce nombre a encore augmenté pour atteindre près de 200 en 2003.

Voici quelques photos de Lucy Pringle prises d'ULM en Angleterre au cours de l'année 2004 :




En 2003, des apparitions de crop circles ont été officiellement répertoriées dans près de 70 pays. Elles concernent tous les types de champs : céréales, colza, rizières en Chine et au Japon, pâturages en Californie, et même neige en Afghanistan et au Canada, où des séries de cercles kabbalistiques ont pu être photographiées, sans qu'aucune trace de pas n'y mène. Partout on constate le même phénomène étrange : les céréales et les herbages sont tordus et comme torsadés en certains endroits, de manière à permettre l'apparition des pictogrammes, mais les cultures ne meurent pas. Bien au contraire, les récoltes dans les zones concernées sont souvent d'une qualité exceptionnelle.

Certains de ces pictogrammes sont extrêmement complexes. Les symboles qu'ils représentent dépassent parfois les 500 mètres d'envergure, et la surface qu'ils occupent peut atteindre jusqu'à 4000 m².

Ces formes géométriques, dont certaines se réfèrent directement au nombre d'or et à l'architecture sacrée de civilisations disparues, ne sont évidemment pas le fruit du ''hasard'', mais bien la manifestation d'Intelligences supérieures. Elles semblent chercher ainsi à attirer l'attention de l'humanité, nous préparant à la venue imminente d'un événement de portée cosmique.

Publié dans E.T : la vie ailleurs

Commenter cet article